Centre paramédical Langu'âge à Roclenge

La dyslexie

Qu'est-ce que la dyslexie chez l'enfant

La dyslexie désigne le mauvais lecteur. Pour arriver un jour à lire, l'enfant doit disposer de capacités et de compétences. Il doit en particulier :

  • ne pas avoir de troubles sensoriels ;
  • disposer d'un cerveau en bon état ;
  • avoir appris des mécanismes efficaces de traitement de l'information.

On compte environ 10 % d'enfants qui éprouvent des difficultés à apprendre à lire. Y en a t-il plus qu'avant ? C'est évidemment difficile à dire puisque les critères ne sont pas les mêmes. On peut tout de même croire que l'usage exagéré de la télévision et des jeux vidéos n'engage pas l'enfant dans un processus actif de curiosité envers l'écriture. De plus, il développe des performances visuelles globales au détriment de discriminations auditives fines. Il utilise aussi de moins en moins son corps. Enfin, notre système éducatif change quand même souvent : méthode analytique, méthode gestuelle, méthode globale, méthode fonctionnelle.

Quels signes sont pertinents pour annoncer de tels problèmes ? Un dépistage est possible dès 4-5 ans.

  • L'enfant n'a dit aucun mot à 1 an.
  • Il a tendance à mélanger les sons dans les mots (aminal pour animal).
  • Il est incapable de faire des rimes à 4 ans.
  • Il a fréquemment des maladies ORL.
  • Il ne sait pas attacher ses chaussures à 5-6 ans.
  • Il éprouve des difficultés dans le vocabulaire spatial passif ou actif (gauche-droite, dessus-dessous).
  • Sa dominance manuelle n'est pas franche.
  • Il est incapable de compléter correctement des activités de conscience phonologique (repérage de sons et/ou de lettres proches B/P).
  • On note des difficultés pour apprendre le nom des lettres de l'alphabet et leurs sons sans chanter.
  • Il tient mal son crayon.
  • Il forme ses lettres de façon irrégulière (point de départ et d'arrivée).
  • Il recopie des lettres en miroir.
  • Il est anormalement maladroit.
  • Les activités de rythmes sont difficiles.

Dans le doute, il vaut mieux s'adresser inutilement à un(e) logopède que trop tard.

Serge Dalla Piazza
Docteur en Psychologie

Contacter le centre de logopédie