Psychologues et coaches au centre Langu'âge

Psychologie

La psychologue : Aline Libert

  • Psychologue clinicienne spécialisée en suivis individuels pour enfants et adolescents jusqu'à 15 ans et en évaluations intellectuelles et guidance parentale.



La psychothérapie d'inspiration psychanalytique

Par Rachel Paulus

« Pas de matière plus magnifique, plus riche, plus pleine de secrets, digne de tous les efforts de l'intellect humain que la vie psychique. »
Sigmund Freud, 26.03.1929

En 1896, S. Freud employait pour la première fois le concept de « psychanalyse ». Depuis lors, cette discipline a bouleversé l'étude du psychisme ainsi que le traitement de ses troubles. La psychanalyse s'est développée progressivement de par le monde et son impact culturel et social est à ce jour considérable.

La psychothérapie d'inspiration psychanalytique, comme son nom l'indique, est une pratique thérapeutique dérivée de la psychanalyse. Généralement, elle se pratique en face à face, selon un rythme de séances moindre que celui de la cure psychanalytique type (souvent une séance par semaine à la place de trois). Elle se réfère également aux concepts de la théorie psychanalytique, et tout spécialement aux notions d'inconscient – concept central –, de transfert et d'interprétation au sein du transfert. Le processus de changement attendu dans le cadre psychanalytique repose sur la reconstruction de faits inconscients permettant de donner accès à des représentations jusque-là réprimées, déniées ou inaccessibles. La dynamique du traitement repose sur les concepts de transfert et de contre-transfert qui en constituent le moteur.

Autrement dit, les thérapies d'inspiration psychanalytiques, comme les psychanalyses classiques, s'intéressent à l'individu dans la globalité de son histoire, et tout particulièrement à celle de son enfance durant laquelle il a traversé les différentes étapes de son développement psycho-sexuel qui ont façonné son identité actuelle depuis sa naissance. En effet, selon la théorie psychanalytique, les difficultés que le sujet éprouve dans sa vie présente sont supposées être liées à des conflits psychiques du passé non résolus et refoulés. Le traitement a pour but de faire émerger ces éléments refoulés de l'inconscient du sujet. C'est la relation qui s'établit entre le thérapeute et le patient qui permettra de réaliser ce travail par le phénomène de transfert, moteur du traitement, - le transfert concernant les sentiments tant positifs que négatifs que l'analysant (patient) projettera spontanément sur son thérapeute, un peu comme si ce dernier prenait le rôle d'un proche parent de son enfance, cette fois symboliquement dans le cadre thérapeutique.

Entreprendre une psychanalyse classique constitue un engagement au long terme dont l'objectif est pour le moins ambitieux. Il vise en effet à permettre au patient de retrouver peu à peu le cheminement de son parcours personnel, de découvrir son propre fonctionnement psychique et d'en analyser l'élaboration progressive. La mise en évidence de ces différents éléments contribue « en outre » à le débarrasser des symptômes qui l'avaient peut-être amené à consulter. Compte tenu des besoins de plus en plus grands en matière de psychothérapie, le modèle de la cure psychanalytique type s'est progressivement diversifié et « assoupli » pour donner naissance à diverses applications sous forme de psychothérapies d'inspiration psychanalytique qui se fondent sur la même base théorique sans pour autant pousser aussi loin l'analyse de l'individu qui s'y destine. La psychothérapie d'inspiration psychanalytique a alors comme objectif principal d'identifier et d'analyser les origines des symptômes qui ont mené le patient à la consultation ainsi que de lui permettre d'entrevoir d'autres modalités d'existence…

Quelques exemples non-exhaustifs d'indications possibles (enfants, adolescents, adultes) : problématiques anxieuses, dépressions, problématiques existentielles, troubles alimentaires, troubles psychosomatiques, assuétudes (alcool, toxicomanies,…), deuils difficiles, phobies, obsessions, troubles de l'attention, comportements hyperactifs, troubles de l'apprentissage, …

Liens :

  • Les psychothérapies d'inspiration psychanalytiques, par Bernard BRUSSET.
    http://www.spp.asso.fr/
  • Psychanalyse et psychothérapie psychanalytique, par Christo JOANNIDIS,
    Psychoanalytic Psychotherapy (Mars 2006). Vol. 20, no. 1, 30-39.
    http://www.spp.asso.fr/
  • Psychanalyse, psychothérapie et psychothérapie psychanalytique: plaidoyer pour un esprit d'investigation, par Bernard REITH, Médecine & Hygiène | Psychothérapies 2002/1 - Vol. 22, ISSN | pages 29 à 39.

Contactez-nous